Ce qu’il faut savoir sur le trouble neuro-végétatif

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Autrement appelé système nerveux autonome, le système neuro-végétatif joue un rôle important dans le bon fonctionnement de l’organisme. Il régule et contrôle les fonctions automatiques de certains organes tels que l’appareil digestif, l’appareil respiratoire, le système circulatoire, les reins ou encore les organes responsables de l’excrétion et de la thermorégulation. Le système nerveux végétatif est commandé par des centres régulateurs situés dans le cerveau, dans la moelle épinière et dans le tronc cérébral. Il peut être atteint de certains troubles.

Comment se manifeste le trouble neuro-végétatif ?

Constitué par le système parasympathique, le système nerveux entérique et le système nerveux sympathique, le système nerveux automatique subit parfois des troubles qui se présentent sous plusieurs formes. Parmi les dérèglements de ce système, on peut citer la dystonie neurovégétative connue également sous le nom de dystonie vagosympathique. Il s’agit d’un trouble provoqué par l’excitation nerveuse du nerf vague ou nerf pneumogastrique.

Le trouble neuro-végétatif peut également se manifester sous forme de sympathicotonie. Dans ce cas, le système sympathique fonctionne de manière excessive. Par conséquent, les organes innervés par ce système deviennent plus toniques, ce qui entraîne leur dysfonctionnement. Il y a d’ailleurs la vagotonie dont la manifestation se caractérise par l’hyper fonctionnement du nerf vague qui provoque la tonicité excessive des organes innervés.

Ces dérèglements entraînent les troubles fonctionnels de l’organisme tels que les troubles du rythme cardiaque, les migraines, l’insomnie, la constipation, les troubles digestifs, les colites, la diarrhée, les allergies ou encore les problèmes de peau. Ils engendrent également des problèmes psychologiques comme l’anxiété ou la claustrophobie.

Comment traiter le trouble neuro-végétatif ?

Après avoir diagnostiqué la présence d’un trouble neurovégétatif, le médecin prescrit dans la plupart des cas des anxiolytiques ou des benzodiazépines. À noter que ces médicaments apaisent juste les troubles, mais n’éliminent pas leurs causes principales.

Certaines études prouvent même que ces traitements peuvent s’avérer nocifs sur le long terme. Il est d’ailleurs possible de traiter le trouble neuro-végétatif par des remèdes naturels. Certaines plantes ont fait leur preuve dans la régulation des dysfonctionnements. Tout le monde attend le lancement d’un site d’information dédié à cet effet. La méditation se révèle également efficace pour lutter contre ces problèmes.

Enfin, le traitement peut se faire par la rééducation progressive du cerveau grâce au bilan Training neuro Sensoriel. C’est une solution efficace pour éradiquer de manière définitive les troubles neurovégétatifs.

Accédez au site pour prendre rendez-vous ou pour avoir plus d’informations sur ce traitement de base.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »