La Birmanie, une destination asiatique qui mérite plus d’attention

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Adresses authentiques, temples sublimes et culture originale sont parmi les raisons qui incitent les bourlingueurs du monde entier à partir en Birmanie. Celle-ci constitue une destination idéale pour changer d’air et se dépayser. Elle compte quelques villes intéressantes ou les routards en quête d’évasion s’attarderont, à l’exemple de Yangon, capitale économique du pays. Cette dernière était autrefois connue sous l’appellation Rangoun. Elle est située à environ 30 km du golfe de Martaban, sur la mer d’Andaman. Faire escale dans cette municipalité permettra aux globe-trotters de visiter ses attractions touristiques, dont la pagode Shwedagon. Ce bâtiment religieux est à ne pas manquer lors des voyages en Birmanie. Il est considéré par beaucoup comme étant le trésor de la nation birmane. Son principal stūpa, parait-il, renferme des reliques de Bouddha. Cet édifice sacré impressionnera les estivants par sa splendeur. D’ailleurs, son sommet est orné de bijoux qui ont une valeur astronomique de plus d’un milliard de dollars. Il est préférable de rejoindre ce site en fin de soirée, car pendant ce moment, ce lieu de culte bénéficie d’une ambiance à la fois calme et mystique. Ceux qui désirent admirer le coucher du soleil pourront se rendre au coin sud-ouest de ce monument.

Goûter à la cuisine birmane

Lors d’un Birmanie voyage, il serait dommage de ne pas découvrir la gastronomie de ce pays. Celle-ci a subi des influences de la cuisine chinoise, indienne et thaïlandaise ainsi que de la tradition culinaire des autochtones. Elle compte de nombreux plats délicieux, dont l’oh-no khauk-swe. C’est du poulet baigné dans un bouillon de lait de coco, aromatisé au paprika. Ce mets est accompagné de nouilles de riz et est rehaussé avec des coriandres fraiches, de la sauce de poisson et de piments, et même du jus de citron. Les végétariens ne seront pas en reste, car pendant leur escale dans cette contrée, ils auront la chance de gouter à des spécialités qui leur conviennent comme le la phetthoke (salade de feuilles de thé) et le ma gyiywetthoke(jeunes feuilles de tamarin).

Bon à savoir

Avant d’entamer un voyage en Birmanie, il y a quelques informations à prendre en compte. D’abord, il faut savoir que cette contrée regorge de temples. D’ailleurs, ces bâtisses sacrées font partie des raisons qui poussent les estivants à faire escale dans ce pays. Cependant, pour entrer dans ces édifices religieux, les globe-trotters devront enlever leurs chaussures. Cette exigence vestimentaire s’explique par le fait que les pieds sont considérés par la société birmane, de par son héritage bouddhique, comme étant quelque chose d’impure. Concernant les devises étrangères, il serait plus judicieux pour les vacanciers d’emmener avec eux des billets qui sont encore neufs, sans marques, taches ou pliures, car les Birmans n’acceptent pas les euros et les dollars en mauvais état. Par ailleurs, il convient de souligner que dans plusieurs sites d’intérêts birmans, dont Bagan, Yangon et le lac Inle, les motos sont interdites.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »