Les équipements obligatoires pour un véhicule particulier

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Si vous voulez circuler en France avec votre voiture particulière, vous êtes tenu de disposer de certains équipements utiles pour votre sécurité et pour celle des autres usagers de la route. Le défaut de ces éléments constitue ainsi une infraction passible de peines contraventionnelles plus ou moins significatives.

Parmi les éléments les plus importants d’une voiture et qui conditionnent votre sécurité, les pneumatiques sont à ne pas négliger. Ceux-ci sont, en effet, en contact direct avec le sol. Ils assurent la stabilité de la carrosserie et déterminent la tenue de route. Il faut savoir que rouler avec des pneus défectueux ou en mauvais état est défendu. C’est ainsi que lors d’un contrôle, ce fait peut entraîner une amende allant jusqu’à 375 , parfois avec immobilisation du véhicule. Pour éviter les mauvaises surprises, il est préconisé d’avoir une roue de secours avec les matériels indispensables à son installation. Il est également conseillé de bien vérifier vos roues chez votre garagiste ou mandataire avant de circuler.

Le gilet de sécurité et le triangle de signalisation

Certains équipements d’urgence sont imposés par la loi pour tous les usagers de la voie publique afin de garantir la sécurité de tout un chacun en cas de panne ou d’accident. Le conducteur est tenu de posséder un gilet fluorescent homologué, muni d’un marquage CE. Celui-ci doit se situer dans un endroit qui permet de le prendre facilement avant de sortir de la voiture. Par ailleurs, l’automobiliste est obligé d’avoir, à l’intérieur du véhicule, un triangle de signalisation de danger homologué, avec un marquage E 27 R. Il convient de noter que vous pouvez obtenir ces équipements chez votre concessionnaire ou mandataire si vous savez bien négocier. En cas d’immobilisation de la voiture ou du conducteur sur la chaussée ou ses abords, suite à un arrêt d’urgence, ces équipements ou l’un d’eux doivent être utilisés. Il faut également allumer les feux de détresse. La dérogation à ces prescriptions est passible d’une amende pouvant atteindre jusqu’à 375 .

L’éclairage et l’éthylotest

Un véhicule doit être équipé d’un système d’éclairage en état de fonctionner. En cas de non-respect de cette obligation, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 180 . Il est alors conseillé de prévoir une boîte d’ampoules et un kit de remplacement afin de changer immédiatement une ampoule grillée ou défectueuse avant tout contrôle. En outre, le port d’un éthylotest dans une voiture est devenu obligatoire depuis 2013. Celui-ci peut être chimique ou électronique selon votre choix, mais il doit répondre aux normes prescrites par la marque NF. Vous pouvez trouver cet appareil dans une pharmacie, un bureau de tabac, une station-service, une grande surface ou même chez le bureau de votre mandataire d’assurance. Il n’y a pas de sanction prévue pour cette obligation, le conducteur en infraction s’expose seulement à un rappel à la loi.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »